Témoignages

2dkubplaAlpai Ourou-Dada, Togo

Mme ALPAI OUROU-DADA est une jeune mère de famille togolaise qui vend , du maïs, de l’igname, du mil et du charbon sur le marché d’Agoé Assiyeyé.
Elle s’approvisionne dans le centre du pays où elle se rend quatre fois par mois. Elle vend jusqu’à 10 sacs de charbon par jour sur le marché d’Agoé. Alpaï fait travailler plusieurs manœuvres et transporteurs pour la bonne fin de son approvisionnement.

 

qofg4c6bArgueta Mendez, El Salvador

Mme ANDREA ARGUETA MENDEZ, propriétaire d’une « PULPERIA » basée à San Miguel au El Salvador en Amérique Centrale. Elle vend des « pupusas », une sorte de « tacos ou pizzas » traditionnelles salvadoriennes.
Avec son premier crédit, elle a acheté du mobilier pour mieux recevoir sa clientèle. Avec le second, elle a acheté une table pour préparer des « pupusas » en plus grand nombre et un four pour cuire la viande. A ce jour, elle a pu engager deux employés pour l’aider à augmenter ses ventes. Les bénéfices obtenus ont aidé Mme Andrea à installer un mûr ainsi qu’une clôture autour de sa maison pour se sentir plus en sécurité avec sa famille.

jr93ex65Suzanne Djidonou, Benin

Mme SUZANNE DJIDONOU gère une petite quincaillerie dans le quartier d’Akpakpa à Cotonou. Elle achète ses stocks en gros à Lomé (Togo) ou au Nigeria qu’elle revend au détail à ses clients. Pour financer l’achat des stocks, elle a décidé de faire appel aux services de PADME. Le premier crédit s’élevait à CHF 231. Aujourd’hui, grâce à ses remboursements réguliers, elle obtient des crédits de CHF 5’315. Grâce à son expérience et à sa connaissance de ses clients, elle parvient à bien gérer ses stocks. Par ailleurs, tous les bénéfices sont réinvestis pour développer son commerce.

b4295hnwAdoulaye Lankoande, Burkina Faso

ABOULAYE LANKOANDE, construits des meubles pour des ONG, l’Etat et un centre d’alphabétisation.
Depuis 5 ans il travaille avec ABF. Il a obtenu un crédit de 300’000 FCFA pour l’achat de matières premières. Il prend des crédits uniquement lorsqu’il a des marchés assurés, ce qui lui évite de se surrendetter. Il emploie actuellement 3 personnes.