Projet d’éducation financière – PROEDU

Depuis une dizaine d’années, le secteur de la microfinance connait de profondes mutations avec l’entrée sur le marché de banques et fonds d’investissement, qui ont détourné la microfinance de ses objectifs sociaux initiaux. La commercialisation du secteur a imposé des objectifs de rentabilité aux institutions de microfinance, ce qui eut pour effet d’augmenter les risques de surendettement des bénéficiaires finaux de microcrédits.

Le projet PROEDU (Protection et Education des membres des Coopératives) géré par la Fondation RAFAD et financé par la Fédération Genevoise de Coopération, est né de la volonté de développer, au sein des coopératives, des politiques permanentes d’éducation financière pour leurs membres. Ceci afin de leur fournir des outils pour une meilleure gestion de leur argent et pour leur éviter de tomber dans le piège du surendettement. Le projet PROEDU intervient en Afrique de l’Ouest (Burkina Faso, Mali et Togo) en Amérique Latine (Equateur, Guatemala, Nicaragua et Pérou)

mano a manoCe projet intervient à deux niveaux :

Au niveau des coopératives :

  • pour les sensibiliser sur l’importance de la mise en place de politiques de protection et d’éducation financière de leurs membres.
  • pour former, au sein de ces mêmes coopératives, des formateurs capables d’animer des ateliers d’éducation financière pour leurs membres.

 

Au niveau des membres des coopératives :

  • pour organiser des ateliers d’éducation financière et ainsi transmettre les outils leurs permettant de mieux gérer leur argent et leurs activités économiques (gestion des dettes, plan d’épargne, budgétisation, etc.).

Grâce aux outils de formation transmis et à la formation de formateurs, les coopératives pourront poursuivre les activités de formation après le projet.

Voici les résultats obtenus depuis le démarrage du projet en 2011 :FECECAV

  • Participation de 33 coopératives au projet ;
  • Formation de 300 formateurs issus des coopératives;
  • Formation de 4’200 membres des coopératives au travers de 55 ateliers de formation.

La première phase du projet PROEDU, qui s’est achevée courant 2013, a été un succès. A la demande des partenaires terrain, la Fondation RAFAD a obtenu un financement supplémentaire de 2 ans de la part de la Fédération Genevoise de Coopération pour poursuivre et étendre les activités.

Les commentaires sont fermés.