Nos activités

Aujourd’hui, 2,8 milliards de personnes vivent avec moins de 2 dollars par jour. Une grande partie de cette population survit grâce à de petits métiers dans l’économie populaire tels que l’artisanat, le petit commerce, l’agriculture, etc. Un des facteurs d’exclusion pour ces populations est qu’elles n’ont pas accès à des services financiers. En effet, par manque de garanties, les banques traditionnelles refusent de leur octroyer des crédits qui leur permettraient de développer leurs affaires et leurs revenus.

Des institutions de microfinance, des coopératives ou mutuelles d’épargne-crédit se sont développées pour mettre en place des produits financiers adaptés et répondre à la demande de ces populations et les aider à se sortir de la pauvreté grâce à leur travail.

Appuyer le développement, le renforcement et l’autonomisation de ces organisations est un moyen efficace de lutter contre la pauvreté en permettant aux populations défavorisées d’obtenir les ressources nécessaires pour créer ou entretenir des micros ou petites entreprises.

Le FIG a un historique bien établi dans l’appui à ces organisations, à travers une aide à l’accès au financement, au renforcement institutionnel et donc à l’autonomisation financière. Les garanties fournies par le FIG favorisent l’accès à des prêts bancaires locaux, les aidants à développer des relations durables avec des banques, tout en évitant le risque de change inhérent aux prêts étrangers directs.

nos_activites1 nos_activites nos_activites2

En plus de l’octroi de garanties, le FIG assiste ces organisations de différentes manières:

  • en offrant son appui pour le renforcement institutionnel
  • en négociant des meilleures conditions avec les banques locales
  • en les introduisant dans des réseaux régionaux et internationaux

Depuis sa création en 1996, le FIG a permis à 48 organisations à accéder aux financements de banques locales. Avec seulement 2% de pertes historiques, le FIG a démontré le succès de son mécanisme de garantie. Les partenaires appuyés par le FIG, en plus de contribuer au renforcement économique des couches les plus vulnérables de la population, sont viables financièrement.

La garantie Pays d’intervention Chiffres clés